Les 7 mythes sur la durée de vie d’un mobil home

Les questions que beaucoup de gens se posent aujourd’hui, c’est combien de temps le mobil home restera debout ? Combien de temps pourra-t-il fonctionner normalement, sans manifester des problèmes majeurs ? Certaines personnes hésitent à acheter un mobil home à cause des rumeurs qui circulent disant que ce dernier a une durée de vie très faible. Puisque, les mythes sur la durée de vie d’un mobil home se répandent déjà, il est tout à fait normal de les découvrir, pour voir si cela tient la route.

Les modèles français sont fragiles et ont une durée de vie courte

Mythe 1 : les modèles français sont très fragiles. Ce sont souvent, des gens qu’on peut qualifier de “râleurs”, qui critiquent tout ce qui est fabriqué en France. Ils pensent aussi que la culture du “mobilhomistique” n’est pas tout à fait ancrée sur le territoire français.

Mythe 2 : la durée de vie d’un mobil home de location est très courte. Le mobil home devient-il fragile parce qu’il est mis en location ? Il est vrai qu’à force d’être mis en location de nombreuses fois, des usures sont certainement plus avancées, mais la solidité du mobil home reste toujours stable.

Les mobil homes se détériorent et sont difficiles à entretenir

Mythe 3 : un mobil home se décompose rapidement et ne s’entretient pas. Vous pouvez ne clairement identifier que cela est une aberration, puisqu’il n’y a aucun objet qui ne s’entretient pas. Au contraire, l’entretien va permettre à un mobil home d’avoir une durée de vie plus longue.

Mythe 4 : un mobil home ne vit que 10 ans. Tout d’abord, il ne faut pas que vous confondiez la durée de vie d’un mobil home avec la durée de vie d’un mobil home qu’on trouve dans les campings. Il se trouve qu’après 10 ans de contrat avec un service de camping, certaines personnes sont obligées d’enlever leur mobil home et ce dernier finisse par pourrir sur place.

Les mobil homes ont une durée de vie limitée

Mythe 5 : la durée de vie d’un mobil home dans un camping est limitée. Il est tout à fait vrai que si vous signez des contrats à durée limitée et déterminée, le camping vous obligera à mettre un nouveau mobil home après 7 ou 10 ans.

Mythe 5 : Vous ne pouvez pas louer un mobil home sur toute sa durée de vie. Cela est aussi une fausse idée, puisque tout est question d’entretien, de réflexion et d’aménagement. Vous pouvez même vous en sortir avec un vieux mobil home si vous savez comment s’y prendre . 

Avant d’acheter un mobil home : définir ses critères et son budget
Où pouvez-vous installer votre mobil home ?